Greenly, la plateforme qui accompagne les entreprises dans leur transition responsable.

11 juillet 2022by Johanna

La question climatique apparaît en 1979, lors de la première Conférence Mondiale sur le Climat. En 1990, un premier rapport reconnaît la responsabilité humaine dans le dérèglement climatique. À partir de ce moment, nous savons que l’Homme est responsable du mal-être de la planète. 

En 1992, lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro, les pays présents signent la Convention des Nations Unies, qui a pour objectif de stabiliser les concentrations atmosphériques de gaz à effet de serre, à un niveau qui empêche toute perturbation humaine dangereuse du système climatique. Cependant, depuis ce moment marquant, il semblerait que les efforts n’aient pas été suffisants pour que notre planète se rétablisse. Au contraire, aujourd’hui, elle est plus malade que jamais.

 

L’impact néfaste du tourisme.

En 2018, Nature Climate Change révèle que l’empreinte carbone du tourisme mondial est considérable. En effet, 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre sont dues au tourisme. 8%, c’est un pourcentage trois fois supérieur aux évaluations antérieures, qui situaient les émissions dues au tourisme dans une fourchette entre 2,5% et 3%. 

Au cours des prochaines décennies, on estime que le tourisme devrait progresser de 4 à 5% par an. Les émissions dues au tourisme devraient augmenter de 152% entre 2005 et 2035 si nous n’observons pas de changement de comportement.

 

Le voyage responsable, une vision éthique du tourisme chère à Revlys.

« Se mettre au vert, pour éviter à la planète le découvert ! ». C’est une évidence depuis la création de Revlys, nos voyages doivent être compensés en intégralité pour atteindre la neutralité carbone. Cela passe par trois étapes : 

  • L’élaboration : Nous prenons soin de sélectionner des partenaires soucieux de l’environnement. Chaque séjour élaboré cumule les opportunités les plus écologiques.
  • L’estimation : Notre partenaire estime l’empreinte carbone du séjour.
  • La compensation : Nous reversons une partie des bénéfices pour financer des projets climatiques sur le territoire français. 

 

Aller toujours plus loin.

Depuis quelques mois, Revlys étend son offre afin de diffuser ses valeurs responsables aux entreprises. Assurément, les séjours d’affaires sont un gouffre écologique. Les voyageurs doivent se déplacer régulièrement et sélectionner un mode de transport rapide. L’impact des voyages d’affaires est donc considérable. C’est là que Revlys entre en jeu, en proposant une politique de voyages éco-responsable.

Mais notre engagement est tel, que notre accompagnement des entreprises va plus loin que la cellule voyages. Nous le savons, pour réaliser une transition vers un fonctionnement plus éthique, les mesures à prendre vont au-delà des déplacements des salariés. En réalité, c’est au quotidien qu’il faut faire des efforts ! 

Pour provoquer une prise de conscience chez nos entreprises partenaires, nous les encourageons à réaliser un diagnostic de leurs émissions de CO2, un bilan GES. A quoi cela sert ? Cela permet de chiffrer son empreinte carbone et de la comprendre, afin de mettre en place des actions ciblées pour la réduire, et ainsi s’engager dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour cela, nous recommandons Greenly, une plateforme qui mesure facilement le bilan carbone de votre entreprise, et propose des conseils personnalisés pour réduire vos émissions

Greenly analyse les « scopes », les trois catégories d’émissions de CO2 de votre entreprise.

  • Les émissions directes de gaz à effet de serre, comme l’impact de la fabrication d’un produit.
  • Les émissions indirectes associées à l’énergie, comme l’électricité consommée.
  • Toutes les autres émissions liées à l’entreprise, comme celles des fournisseurs, du transport des salariés, de la gestion des déchets, etc.

GREENLY

Source : Greenly, Bilan carbone entreprise : le guide pour 2022

 

Rendez-vous ici pour lire le guide de Greenly, et tout savoir sur le bilan carbone entreprise.