Coup de ❤️On s’envole vers l’Île Maurice ?

5 octobre 2020by Klélya

Cette semaine, nous quittons la France (exceptionnellement promis !) pour nous envoler vers l’Île Maurice. Pourquoi Maurice ? Tout simplement car notre nouveau directeur artistique Emil y a passé la majorité de sa vie ! Emil est né en Arménie puis s’est installé sur l’Île à l’âge de quatres ans. Il est aujourd’hui en France pour relever des défis et parfaire ses compétences en graphisme. 

L’île Maurice (Moris en créole), autrefois l’Isle de France est l’île principale de la république de Maurice. Elle est située dans l’ouest de l’océan Indien, au cœur de l’archipel des Mascareignes, entre La Réunion à l’ouest, et l’île Rodrigues à l’est. C’est une île multiculturelle où se mélange de nombreuses ethnies et traditions pour n’en former finalement qu’une. Aujourd’hui, je vais vous faire découvrir mes meilleures souvenirs de Maurice.

 

• Le Morne Brabant

Commençons par le Morne Brabant, une montagne au sud-ouest de l’île classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis le 6 juillet 2008 sous le nom de « Paysage culturel du Morne ». Le site était un sanctuaire pour les esclaves et représente aujourd’hui un lieu de mémoire de la période coloniale de l’île. C’est l’un des sommets les plus spectaculaires de l’île avec une vue panoramique à couper le souffle, pour les fans de trekking c’est un spot à ne pas rater ! Pour le happy ending, se rendre sur une des plus belles plages du pays, accompagné par quelques fruits exotiques et une eau paradisiaque.

 

• La Maison Eureka

À chaque retour,  je ne rate pas l’occasion de m’arrêter à la Maison Eureka, une ancienne maison coloniale située au coeur de l’île. C’est toujours un plaisir car l’intérieur de la maison n’a pas bougé depuis 1830 et on a l’impression d’être coupé du monde. En ce qui concerne la nourriture, il n’y a rien à dire, c’est la cuisine traditionnelle du pays ! Du curry en veux-tu en voilà, tous aussi délicieux les uns que les autres. Le lieu est calme, apaisant, au centre des montagnes. Une fois le repas terminé, la meilleure balade digestive se trouve dans leur jardin, donnant accès à la rivière et aux cascades. Croyez-moi, on s’y installerait pour l’éternité.


Dernier, mais pas des moindre, le street food mauricien, et surtout les rôtis ! C’est une crêpe salé mixant plusieurs variantes de curry. À consommer sans modération, au petit-déjeuner comme au dîner. C’est le jambon-beurre mauricien !

En espérant vous avoir fait voyager le temps d’un article dans mon expérience mauricienne !